Email : info@jeunesse.gov.gn
AccueilACTUALITESUne première fois au Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes

Une première fois au Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes

Ambiance festive, climat détendu, salutations chaleureuses, voici comment on pourrait décrire l’atmosphère qui a prévalue hier lundi 24 mars 2014 au département en charge des questions de jeunes, lors d’une importante réunion qui a regroupé au tour de monsieur le Premier Ministre, d’importantes personnalités de l’Etat et la quasi-totalité des partenaires œuvrant dans le domaine de la jeunesse en Guinée. Cette rencontre, voulue par le Premier Ministre et organisée par le Ministre de la Jeunesse et de L’emploi des Jeunes, vise à emmener tous les acteurs à réfléchir et à mettre sur pied un mécanisme de coordination des interventions dans le secteur de l’emploi des jeunes. En plus donc du premier ministre et du ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, le ministre de l’Economie et de Finance, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique, la ministre de l’industrie, le ministre des travaux publics, le ministre de la Ville et l’Aménagement du Territoire étaient aussi présents. mjej_nCeux de la coopération, de l’Agriculture et de l’Energie et de l’Hydraulique, bien que conviés, se sont fait représentés pour des raisons de forces majeurs ! Du coté des partenaires, il y avait : les Nations Unies, le PNUD, la Banque Mondiale, l’UNICEF, l’UNFPA, l’ONUDI, la Banque Africaine de Développement et l’ASCAD. Après le souhait de bienvenue de Monsieur Moustapha Naïté, le premier ministre s’est adressé à l’ensemble des participants en présence d’une importante équipe d’hommes de médias. Dans son intervention, Saïd Fofana est non seulement revenu sur les efforts déjà déployés en matière d’emploi des jeunes, mais aussi, il s’est surtout appesanti sur la grandeur de l’entreprise qui reste encore à entreprendre. Ce qui justifie la présente rencontre. Selon lui, les jeunes de Guinée doivent comprendre que le développement ne se décrète pas, il est les fruits d’efforts conjugués de volonté politique et de conscience citoyenne. Il a donc invité les participants un à débat ouvert sans passion ni préjugés. Vint ensuite le tour du ministre Naïté de faire une communication sur le mécanisme de coordination des interventions en matière d’emploi des jeunes. Il a commencé par dégager toute la nécessité d’avoir une action commune qui aurait plus d’impacts que des actions isolées par des efforts dispersés. Il a terminé par faire la proposition d’un dispositif de coordination à trois échelons. C’est cet exposé du ministre de la jeunesse qui ouvrit la voie à des débats très enrichissants qui ont abouti à une série de recommandations très utiles dont la mise sur pied d’une commission technique chargée de matérialiser tous les points de vue. Ces recommandations doivent être exécutées dans les meilleurs délais pour le bonheur des jeunes de Guinées qui n’ont que trop souffert. C’est sur une note de réelle satisfaction du Premier Ministre que s’est achevée la réunion tout en se donnant rendez-vous le 05 avril prochain pour s’approprier les travaux de la commission technique instituée à cet effet. awa c’etait une soirée nett