Email : info@jeunesse.gov.gn
AccueilACTUALITESPOINT DE PRESSE DU MINISTRE NAITE SUR LE PROCESSUS DE MISE EN PLACE DU CONSEIL NATIONAL DES JEUNES DE GUINEE.

POINT DE PRESSE DU MINISTRE NAITE SUR LE PROCESSUS DE MISE EN PLACE DU CONSEIL NATIONAL DES JEUNES DE GUINEE.

Ce mercredi 10 mai 2017, le ministre Naité a animé un point de presse devant les journalistes des différents médias de la place sur le mécanisme et les dispositions relatifs au processus de la mise en place du conseil national des jeunes dans la salle de conférence du Département.

Le conseil national des jeunes de Guinée, cet organe consultatif envers les pouvoirs publics à ce propos, le ministre Naité a saisi l’opportunité d’un point de presse, pour donner de larges explications sur les exigences et les recommandations prônées par la charte Africaine de la jeunesse, face à la prolifération des associations et réseaux d’associations qui se livrent à une guerre de leadership, alors que dans les faits aucune d’entre elles ne peut prétendre représenter la jeunesse guinéenne dans son ensemble, en ce sens que c’est un processus inclusif.

Tout au long de son point de presse au moyen d’une projection power point bien détaillée, Monsieur Naité a édifié la kyrielle de journalistes sur les missions et rôles du Conseil National des Jeunes bien encadrés par la charte africaine de la jeunesse, qui se mettra en place par les jeunes et pour les jeunes.

Dans la foulée, il a apporté la précision à l’attention de tous, loin de ceux qui imaginent des préjugés, le ministère de la jeunesse dont il a la charge, ne jouera que le rôle d’encadrement de ce processus.

Etant entendu que le futur conseil national des jeunes n’est nullement un instrument de revendication politique, plutôt un interlocuteur légitime représentatif de la jeunesse guinéenne, sa mise en place représentera les jeunes de guinée auprès du ministère de la jeunesse.

Il faut noter que l’essentiel de la communication du ministre Naité dans ce point de presse a porté sur le processus qui a été enclenché par un communiqué mis à disposition des jeunes et les contours pour une bonne appropriation de cette structure faitière.

Pourquoi voulez-vous que notre Conseil National des Jeunes évolue différemment des conseils des autres pays, s’interroge monsieur Naité ?

Le ministère de la jeunesse fera exactement ce qui est admis et réglementé par la charte africaine de la jeunesse, la pratique est générale, rassure monsieur Naité.

Les débats sans tabou entre monsieur Naité et les journalistes ont mis fin à ce point de presse.

 

IMG_7347IMG_7329IMG_7321