Email : info@jeunesse.gov.gn
AccueilACTUALITESLE PROFESSEUR ALPHA CONDE LANCE LA FEUILLE DE ROUTE DE L’UNION AFRICAINE 2017

LE PROFESSEUR ALPHA CONDE LANCE LA FEUILLE DE ROUTE DE L’UNION AFRICAINE 2017

« Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans les jeunes », c’est sous ce thème que le Président de la République et également Président en exercice de l’Union Afrique (UA) a officiellement lancé ce samedi 8 avril 2017, la Feuille de route de l’UA 2017 en présence des membres du Gouvernement, des Représentants d’institutions internationales et corps diplomatiques ainsi que les représentants des jeunes des  pays frères et amis du Mali, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Togo, du Niger, du Burkina Faso  et du Bénin présents à Conakry dans le cadre du renforcement de la fraternité entre les jeunes africains.

Dans son discours de bienvenue, la Ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger Mme Makalé CAMARA a exprimé sa profonde gratitude à l’UNFPA pour son assistance technique et financière dans la mise en œuvre de cette Feuille de route. Cette Feuille de route ajoute-t-elle, vise à aider les pays africains à s’acheminer vers les aspirations et les objectifs ambitieux mais pourtant décisifs pour l’agenda 2063 et du Programme pour le développement durable à l’horizon 2030.

Elle a également souligné que la réalisation des actions contenues dans la Feuille de route est une priorité des Chefs d’Etats africains en vue de favoriser l’autonomisation des jeunes en travaillant pour la capture du dividende démographique.

Le porte-parole de la jeunesse Guinéenne Mohamed Lamine TRAORE a rappelé que la thématique de la Feuille de route de l’UA doit être traduite par des actions concrètes pour et par les jeunes de la Guinée et de l’Afrique.

Poursuivant, il a fait savoir que la jeunesse guinéenne constituant 77 % de la population de moins de 35 ans exprime ici à travers sa modeste voix toute sa reconnaissance et sa gratitude pour l’engagement de M. le Président de l’UA à faire des jeunes et des femmes la priorité de la politique du Gouvernement durant son mandat.

Il a rappelé cette citation du Chef de l’Etat à sa prise de fonction à la tête de l’UA depuis Addis Abeba en ces termes « Nous avons le devoir d’accompagner la jeunesse en l’aidant à obtenir des crédits afin qu’en tant qu’entrepreneurs, les jeunes puissent employer d’autres jeunes ».

Pour terminer, il a exprimé que la jeunesse reste convaincue que le fait de tirer pleinement profit du dividende démographique offre une excellente opportunité de renforcer la résilience des jeunes et de s’attaquer aux causes profondes de nombreux défis majeurs auxquels se trouve confrontée l’Afrique dont notamment les migrations forcées, la radicalisation et l’extrémisme violent.

Pour sa part, le Représentant Résident de l’UNFPA M. Cheikh FALL, a exprimé au nom du Système des Nations Unies en général et de son Institution en particulier, ses sincères félicitations au Président de l’Union Africaine pour la confiance placée en lui par ses pairs africains.

A l’instar des pays du monde, les dirigeants africains se sont accordés à mener des actions en faveur des jeunes en faisant de la capture du dividende démographique une réalité africaine.

Dans le même ordre d’idées, le Représentant de l’UNFPA a indiqué que le dividende démographique demeure un élément primordial dans la réalisation de l’aspiration de l’Afrique à la transformation économique.

Il a mis l’occasion à profit pour remettre le rapport du profil pays du dividende démographique au Chef de l’Etat, rapport qui évalue les obstacles et formule des recommandations.

Dans son discours de circonstance, le Chef de l’Etat a décliné les secteurs prioritaires retenus par les Chefs d’Etats du continent pour le compte de sa mandature que chaque pays membre doit mettre en œuvre au profit de sa couche juvénile. On a entre autres : éducation, santé, énergie, agriculture et agro-industrie.

Il a souligné que les investissements effectués aujourd’hui dans la jeunesse, laquelle représente le plus grand atout de l’Afrique, détermineront la trajectoire de développement de l’Afrique au cours des cinquante prochaines années et placeront le continent sur la voie de la réalisation de ‘’l’Afrique que nous voulons’’.

Le Chef de l’Etat a invité les jeunes à prendre leurs responsabilités pour tirer pleinement profit des investissements que feront leurs Etats respectifs en vue d’atteindre les résultats escomptés.

 

  Art3Art4Art2Art1