Email : info@jeunesse.gov.gn
AccueilACTUALITESLES MINISTRES NAITE ET DAMANTANG ALBERT LANCENT LE VOLET REINTEGRATION SOCIO-ÉCONOMIQUE DU PROGRAMME D’APPUI A LA REFORME DU SECTEUR DE SÉCURITÉ

LES MINISTRES NAITE ET DAMANTANG ALBERT LANCENT LE VOLET REINTEGRATION SOCIO-ÉCONOMIQUE DU PROGRAMME D’APPUI A LA REFORME DU SECTEUR DE SÉCURITÉ

Dans le cadre de sa politique de réforme du secteur de sécurité (RSS), la Guinée bénéficie du soutien de l’Union Européenne d’une contribution financière de 4,4 millions d’euros, soit environ 38 milliards GNF sur l’enveloppe du 10ème FED pour appuyer directement 2.000 bénéficiaires dont 1.000 jeunes à risque dans la préfecture de Kissidougou et les communes de Ratoma et Matoto à Conakry.

La cérémonie officielle de lancement de ce projet a eu lieu ce mercredi 20 avril 2016, à l’hôtel Royal Riviera, sous la Présidence de Mr Moustapha NAITE, Ministre de la Jeunesse et son homologue de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail, Mr Damantang Albert CAMARA, porte-parole du Gouvernement.

Dans son allocution, Mr Sékouba Mara, Coordonnateur dudit programme a indiqué que cette initiative est une réponse du gouvernement et tout particulièrement du Ministère de l’Enseignement Technique à travers l’AGUIPE en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse pour booster l’emploi, la promotion de l’entreprenariat local et l’autonomisation économique et sociale en soutenant les activités génératrices de revenus par le microcrédit et autres instruments adaptés.

Pour sa part, le Ministre Damantang a souligné que l’objectif général de ce programme est d’appuyer les efforts du Gouvernement en matière de consolidation de l’état de droit, de gouvernance, de promotion des principes démocratiques et de protection des droits humains et en particulier de contribuer à créer et à pérenniser un climat social, économique et politique pacifié en améliorant la prévision de sécurité à la population.

Cette action ajout-il, favorisera la création d’emplois temporaires et des opportunités économiques durables pour les populations à risque d’exclusion sociale, la promotion et la cohésion sociale et la mise en place d’un mécanisme favorisant l’épargne, permettant ainsi à chaque participant de se constituer un capital dans le but d’investir dans une activité génératrice de revenus plus durable.

Représentant le Gouvernement à cette cérémonie, Mr le Ministre de la Jeunesse a fait savoir que la problématique de l’insertion socioéconomique ou en l’occurrence, de la réintégration socioéconomique des jeunes est un enjeu voire un défi qu’il sied d’affronter en rang serré. Ce projet poursuit le Ministre NAITE, vient renforcer les projets et programmes d’insertion socioéconomique mis en route par son département avec l’ensemble des acteurs intervenant dans le secteur de jeunesse.

Il a réitéré l’appui et la disponibilité de son Ministère au cadre de travail mis en place en ce qui concerne la mobilisation et l’implication des bénéficiaires, la faisabilité et la réalisation des composantes liées aux travaux HIMO.

Au nom du Gouvernement, il a remercié l’Union Européenne pour cet appui favorisant la création d’emplois au bénéfice de la couche juvénile.

A noter que la cérémonie a pris par la remise d’engins roulants à l’équipe de Coordination.

Art8Art5Art1