Email : info@jeunesse.gov.gn
AccueilACTUALITESLE MINISTRE NAITE FACE A FACE AVEC SA JEUNESSE !!!

LE MINISTRE NAITE FACE A FACE AVEC SA JEUNESSE !!!

Le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes a mis cette journée du samedi 08 novembre à profit pour effectuer une visite surprise aux jeunes dans certains cafés de la commune de Ratoma. Cette initiative inédite du Ministre en charge de questions de jeunesse s’inscrit dans un vaste programme de contact direct entre le ministre et les jeunes afin d’échanger sans protocole autour des préoccupations de ces derniers d’une part, et des initiatives et actions menées par le département en leur faveur d’autre part.
De Hamdalaye à Kosa, en passant par Taouyah, Kipé, Kaporo et Nongo, les jeunes ont salué la démarche de leur ministre et ont à cœur ouvert exposé les problèmes auxquels ils sont confrontés au quotidien.
Partout, les soucis sont les mêmes : manque d’emploi, d’eau et d’électricité, manque d’espaces sportifs, déficit de maisons de jeunes, sentiment d’être oubliés des autorités, frustrations causées par des préjugés parfois non fondés, tels sont les maux contres lesquels les jeunes de cette commune sont appelés à se résignés. A tous ces fléaux vient s’ajouter la dangereuse épidémie de la fièvre hémorragique à virus EBOLA.
En exposant ces faits au Ministre de la Jeunesse, les jeunes ont émis le souhait de voir leur avenir pris en compte par les décideurs et ont formulé le désir que la démarche du Ministre soit pérennisée; ainsi ils se sentiront  plus proches de celui qui a en charge de leur servir non seulement de guide, mais aussi et surtout d’interlocuteur au sein du gouvernement.
Moustapha NAITE, après avoir attentivement pris note de toutes les préoccupations des jeunes visités, mettant à profit le climat convivial qui a prévalu aux échanges, a expliqué les difficultés que traverse actuellement le pays. Il a surtout invité les jeunes à se mobiliser tous, chacun dans son milieu, pour renforcer le combat contre EBOLA.
Concernant les problèmes des jeunes évoqués plus haut, le Ministre a pris l’engagement de les mettre sur la table du prochain conseil.
Enfin, M. NAITE a invité les jeunes à plus de civisme, à l’unité et à plus de patience, selon lui, la marche vers le développement est une course de fond qui ne peut se réaliser que dans la paix et  demande du temps et la mobilisation de toutes les ressources disponibles sur notre territoire.

art1 art2 art3