Email : info@jeunesse.gov.gn
AccueilACTUALITESLE MINISTRE DE LA JEUNESSE REÇOIT LE PRESIDENT DE GEOTHERMIKI SA

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE REÇOIT LE PRESIDENT DE GEOTHERMIKI SA

28275674_1181423905293328_1312018650_o

Dans le cadre de la mobilisation des ressources pour la mise en œuvre du Programme National d’Insertion Socioéconomique des Jeunes (PNISEJ), le Ministre de la Jeunesse M. Moustapha NAITE a reçu en audience dans la matinée de ce lundi 19 février 2018, le Président de la société GEOTHERMIKI SA M. YIANNIS BATSIS, de nationalité grecque.

L’entretien entre le Ministre NAITE et son hôte était axé essentiellement sur le projet d’incubateur d’entrepreneurs jeunes dans les métiers de l’agriculture, de la pisciculture et de l’élevage que le Président de GEOTHERMIKI SA était venu présenter au Chef du département en charge des questions de jeunesse.

Dans son intervention, le patron de la société M. BATSIS a indiqué que sa structure est un leader du marché grec depuis près de quatre décennies. L’activité principale de la société ajoute-t-il, est la fabrication de serres galvanisées à cadre en acier. Cette société a déjà conçu et produit plus de 20 types de serres couvrant toute la gamme requise dans ce domaine.

C’est une structure également connue pour les constructions de qualité de la volaille et des chambres de bétail, des fermes d’escargots et de champignons et de toutes sortes de bâtiments en acier, souligne l’investisseur grec.

S’agissant du présent projet qui a fait l’objet de présentation, il a fait savoir que l’objectif principal de cette initiative est de créer des richesses en faveur des jeunes au niveau des localités en vue de lutter contre l’exode rural.

Pour terminer, il a annoncé l’arrivée des experts qui assureront la formation des jeunes bénéficiaires de ce projet avant de les accompagner par la mise à disposition des moyens leur permettant de créer leurs propres entreprises.

Très satisfait de cette opportunité d’autonomisation des jeunes, le Ministre de la Jeunesse a exprimé la disponibilité totale de son Département à travailler avec ce groupe d’investisseurs pour booster l’insertion socioéconomique de la couche juvénile surtout en milieu rural.

Il a mis la rencontre à profit pour parler du Programme National d’Insertion Socioéconomique des Jeunes (PNISEJ) élaboré par son Département avec l’implication de treize (13) départements ministériels. Il a souligné que ce programme a connu un début de financement par la signature avec l’Union Européenne d’un montant de 65 millions d’euros au compte du projet INTEGRA dans le cadre du Fonds fiduciaire d’urgence.

« Notre souhait, c’est d’intensifier les sources potentielles de financement car la question de jeunesse ne pourrait être réglée par un seul Ministère à cause de sa transversalité », a conclu le Ministre de la Jeunesse.