Email : info@jeunesse.gov.gn
AccueilACTUALITESLe Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, lance des travaux du diagnostic participatif en vue de l’identification et de la formalisation des besoins des jeunes de l’axe Bambéto, Cosa et Wanindara.

Le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, lance des travaux du diagnostic participatif en vue de l’identification et de la formalisation des besoins des jeunes de l’axe Bambéto, Cosa et Wanindara.

 Hamdallaye, le 13 décembre 2010- Soucieux des problèmes auxquels  les jeunes des quartiers de l’axe Bambéto, Cosa et Wanindara sont confrontés, le Gouvernement guinéen avec l’appui de ses partenaires s’engage à faire de l’insertion socioéconomique des jeunes de ces quartiers une réalité.  C’est l’objectif visé par cette activité de diagnostic participatif pour identifier et formaliser leurs besoins. Ce projet piloté par le Ministre de la Jeunesse et les cadres de son département, et financée par le PROJEG va couvrir dix localités.

Dans son discours de bienvenue, la Secrétaire Générale de la Commune de Ratoma, a tout d’abord rappelé les différents aspects de ce projet de diagnostic,  avant de remercier le Gouvernement et ses partenaires pour avoir réalisé des forages dans trois quartiers défavorisés de sa commune,  le financement des projets de dix groupements de jeunes et surtout pour  l’ouverture des mutuelles MC2 de Darès Salam et de la Muffa de Bambéto.

 En prenant la parole, le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes a expliqué aux jeunes,  les objectifs de ce programme en ces termes : « donner une réponse aux préoccupations des jeunes et leur prouver la volonté du Gouvernement pour qu’ils se sentent aussi comme des jeunes de Guinée ».

Pour le Monsieur Mamadou Mouctar Diallo, ce travail permettra d’identifier réellement les problèmes des habitants de l’axe en général et ceux des jeunes en particulier.

De son côté, le Président du PROJEG, bailleur de fonds de ce projet, estime que « ce projet aidera au Ministère de capitaliser les problèmes des jeunes de cette partie de la capitale et que ce genre doit être démultiplié dans les autres communes du pays ». « Ces concertations doivent aussi informer les jeunes sur les voies de recours à saisir en cas de problèmes » a enfin ajouté Mouctar Diallo, le patron du PROJEG.

Le porte-parole de la jeunesse a saisi cette occasion pour remercier le  Président de la République, le Professeur Alpha Condé à travers le Ministre Mamadou Mouctar Diallo pour cette initiative, qui selon lui, est une première dans ces quartiers. Il a aussi profité de cette opportunité, pour promulguer de sages conseils aux jeux de l’axe pour qu’ils s’impliquent réellement dans la promotion de la paix, gage certain de tout développement. Car selon lui,  « s’il y a le bonheur c’est pour tout le monde et s’il y a malheur, c’est également pour tous ».

D’autres jeunes sont également intervenus pour faire des plaidoyers auprès du Ministre et des partenaires pour la prise en compte de leurs différentes préoccupations.l’Ambassadeur de la République de France en Guinée a dans son allocution  exprimé son adhésion à cette initiative qui d’après lui,  « permet d’instaurer la paix et l’autonomisation des jeunes de l’axe ».

 Les Ambassadeurs du Japon, des États Unis et certains représentants du système des Nations Unies ont tour à tour pris la parole pour féliciter le Ministre de la Jeunesse et ses cadres pour cette  initiative. Ils ont aussi interpellé les jeunes à cultiver l’accalmie dans leurs localités.