Email : info@jeunesse.gov.gn
AccueilACTUALITESL’AGETIPE RENCONTRE LA BAD AUTOUR DES PROJETS AGRICOLES.

L’AGETIPE RENCONTRE LA BAD AUTOUR DES PROJETS AGRICOLES.

 Cet après-midi, l’Agence guinéenne d’Exécution des Travaux d’intérêt public (AGETIPE), a fait une prise de contact avec la BAD autour du programme d’appui à la transformation des reformes de l’agriculture.

L’objet de cette prise de contact est de permettre à Monsieur Xavier BOULENGER, chef ingénieur irrigation de la BAD, de faire une analyse des expériences et des initiatives prises par l’AGETIPE dans les projets agricoles.

En rencontrant toutes les structures qui créent de l’emploi dans le domaine agricole en guinée, l’émissaire de la BAD a estimé qu’il est temps de mutualiser les énergies et les forces pour être plus efficient dans les interventions.

Dans la foulée, il a annoncé le recrutement d’un consultant pour la mise en place d’un mécanisme, pour la formation des jeunes et les types d’appui plus spécifiques en termes d’équipement.

Dans son intervention, Monsieur Mohamed Lamine TOURE, Directeur Général de l’AGETIPE, a d’abord précisé que la mission de sa structure en matière d’emploi des jeunes, consiste à créer des emplois temporaires au moyen de la haute intensité de main d’œuvre (HIMO).

Aux yeux de monsieur TOURE, Ia création d’un mécanisme d’autonomisation des jeunes, passe aussi par des groupements d’intérêt économiques qui permet à ceux-ci de bénéficier des appuis en étant plus structurés.

En effet, cette prise de contact entre l’AGETIPE et la BAD a été très enrichie, lorsque l’AGETIPE a partagé ses expériences de la grande initiative présidentielle, en l’occurrence le projet Espoirs des Jeunes Agriculteurs de Guinée ‘’EJAG’’, qu’elle a eu le privilège de piloter en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture, pour l’épanouissement des paysans guinéens.

Monsieur TOURE a saisi aussi l’opportunité de cette prise de contact pour partager avec la BAD, le programme national d’insertion socioéconomique des jeunes qui englobe les projets du Département et concerne tous les ministères sectoriels en prenant en compte l’essentiel des préoccupations des jeunes.

En fin de compte, très satisfait de l’initiative du programme national d’insertion socioéconomique des jeunes, l’émissaire de BAD a souhaité mettre à profit cette expérience pour adapter les stratégies de sa mission au compte de son projet.

L’heure pour l’émissaire de la BAD, est de cibler les structures susceptibles de lui apporter un maximum d’information pour une bonne élaboration des TDR de son projet.

art2art3art1art3