Email : info@jeunesse.gov.gn
AccueilACTUALITESINSTITUT GENERAL LANSANA CONTE DE LAMBANYI : RENCONTRE ENTRE ETUDIANTS ET LE MINISTRE DE LA JEUNESSE

INSTITUT GENERAL LANSANA CONTE DE LAMBANYI : RENCONTRE ENTRE ETUDIANTS ET LE MINISTRE DE LA JEUNESSE

31945344_1887285437968561_2073278982630932480_n

Du laboratoire de génie civil aux centres informatique en passant par sa salle d’exposition, c’est un institut en plein exercice pratique qui a accueilli cet après-midi du Samedi 05 Mai 2018, une délégation du ministère de la jeunesse conduite par le ministre Moustapha NAITE.

L’objectif de cette visite était pour les étudiants, une occasion de présenter des maquettes de projets des architectes en formation d’une part et de constater la méthode pratique de formation des étudiants de génie civil et de génie informatique d’autre part.

Arrivées dans les lieux,  autorités et étudiants ont conduit la délégation à des immersions successives dans le laboratoire de génie civil, les trois salles informatiques avant rejoindre la salle d’exposition des architectes.

Avec les architectes en particulier, des projets de cités administratives, de villas d’habitations et des centres de loisirs ont été présentés par des étudiants en fin de cycle.

Pour le ministre, ces différentes présentations prouvent à suffisance que nos instituts sont capables de former des très bons étudiants s’ils sont équipés. La preuve avec ce que l’on vient de voir ici.

« Je suis émerveillé mais pas surpris de savoir que les cours pratiques dans nos instituts sont de plus en plus mis en œuvre. Voir de telles œuvres me réconforte dans ma position de dire que ‘’NOS JEUNES ONT DU TALENT’’ » dira le ministre de la jeunesse.

Par la suite, une conférence débat axée sur les opportunités d’emplois et les causes de la migration irrégulière a été animé par Monsieur NAITE.

Dans les échanges, le ministre est revenu sur l’ensemble des initiatives que le gouvernement a mis en place pour créer des conditions d’accès aux emplois en général et l’environnement entrepreneurial en particulier avant de demander aux étudiants de privilégier la formation. Formation sans laquelle, il serait difficile pour un jeune dans un monde aussi concurrentiel de se démarquer