Email : info@jeunesse.gov.gn
AccueilACTUALITESFRIA : ATELIER DE FORMATION SUR LES TECHNIQUES DE GESTION D’UNE ENTREPRISE (GERME) NIVEAU 1

FRIA : ATELIER DE FORMATION SUR LES TECHNIQUES DE GESTION D’UNE ENTREPRISE (GERME) NIVEAU 1

IMG_0036

Faire émerger un nouveau type de jeunes entrepreneurs modernes, c’est l’objectif que s’est fixé le ministère de la jeunesse, à travers cette série de formation lancée depuis le lundi 20 Novembre 2017 à Conakry.

 Outre Conakry, cette phase concerne les préfectures de Boké et de Fria pour un total de 500 jeunes sur les techniques de gestion d’une entreprise, appelée GERME Niveau 1.

 Ce Mercredi donc, c’est sous la présidence de Madame GNALEN CONDE, Préfète de Fria,  que les jeunes de la cité d’alumine ont démarré la formation suite à une cérémonie organisée à cet effet à la marie de la ville en présence de Madame Aminata KOUYATE, Directrice nationale de l’insertion socioeconoque des jeunes.

A propos des objectifs de la rencontre, Madame KOUYATE souligne: «Cet atelier est organisé dans le but de  remédier aux difficultés liées aux manques d’informations sur la gestion d’une entreprise et du capital, le manque d’expérience commerciale, le manque de coaching des jeunes entrepreneures. C’est pour donc, promouvoir et soutenir la création d’entreprise chez les jeunes, que le ministère de la jeunesse a initié cette formation avec le programme d’appui à l’accélération de la croissance  inclusive (PAACIG). Il s’agit plus spécifiquement, d’assurer la qualification des jeunes entrepreneurs et dynamiser les entreprises locales portées par les jeunes. »

Ainsi qu’il faut dire que, cette formation permet de faire émerger un nouveau type de jeunes entrepreneurs modernes, capables de s’insérer dans la vie active, de se prendre en charge et d’insérer d’autres jeunes.

Selon, MADAME GNALEN CONDE, préfète de Fria, les attentes sont énormes et le défi reste de taille quant à la construction d’une jeunesse entreprenante. Cela passe nécessairement par un renforcement et une qualification des jeunes maillons forts du tissu économique, comme le rappel souvent le chef de l’Etat, qui a d’ailleurs dédié son mandat aux jeunes et aux femmes. Dans son discours, elle demande aux bénéficiaires de se servir de cette opportunité pour permettre à d’autres jeunes d’en profiter par des séries de restitutions et pourquoi pas la création d’emploi à travers des activités qui sortiront des différents business plan.

Quant à MARIAMA CIRE SYLLA, participante, c’est une occasion pour acquérir de nouvelles bases sur l’auto-emploi : « En Guinée, les jeunes sont fortement confrontés aux problèmes d’embauche. Donc, si toutefois, cette formation peut nous permettre d’acquérir des notions pour s’auto-employer, je pense que c’est l’occasion pour les jeunes de profiter», dit-elle.

A noter que les formateurs, certifiés du Bureau international de travail (BIT) et cadres du ministère de la jeunesse, dérouleront ces trois prochains jours, des modules notamment sur le marketing, la gestion d’une entreprise.