Email : info@jeunesse.gov.gn
AccueilACTUALITESEN PLUS 15 000 JEUNES AU SERVICE DE LA NATION CONTRE EBOLA

EN PLUS 15 000 JEUNES AU SERVICE DE LA NATION CONTRE EBOLA

Après la première phase de sensibilisation le mois de septembre passé qui a été couronnée de « succès » et qui a mobilisé 2 100 jeunes dans les différentes communes de Conakry, le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Moustapha NAITE et les représentants de l’UNICEF et de PLAN GUINEE ont officiellement lancé ce vendredi 13 novembre 2014, la seconde phase de ladite sensibilisation qui couvrira toute l’étendue du territoire national. C’était au cours d’une conférence de presse qui s’est tenue dans les locaux de la Maison de la presse.

Dans son intervention, le Ministre NAITE a salué et remercié les partenaires techniques et financiers qui ne cessent d’accompagner son département dans ses différentes initiatives en faveur des populations guinéennes. Il a en outre fait savoir que le thème de la première phase à savoir « Stop à Ebola ! Dites non à la psychose, la jeunesse se mobilise » reste maintenu pour cette seconde phase qui mobilisera   15 000 jeunes volontaires à travers tout le pays pour faire passer les messages de sensibilisation contre le virus Ebola qui continue malheureusement à endeuiller les familles en Guinée et dans d’autres pays dans la sous-région ouest-africaine.

Nous avons tiré les leçons de la première phase de sensibilisation qui a été un succès à Conakry, nous nous sommes lancés à l’échelle nationale pour que les jeunes dans les localités où ils vivent, puissent sensibiliser. Ce projet est aussi une réponse à l’appel lancé par le Président de la République, Pr Alpha CONDE pour dire que tous, nous devons être mobilisés aujourd’hui pour lutter contre cette maladie qui fait des ravages dans nos communautés. Aujourd’hui la Guinée est stigmatisée, isolée et la réponse de la jeunesse a tout son pesant d’or, ce sont les jeunes que nous avons aujourd’hui un peu partout qui veulent aussi s’impliquer dans cette lutte en sensibilisant leurs parents, leurs voisins pour leur dire d’adopter les comportements qu’il faut pour être à l’abri de ce fléau. Tout ceci pour être en adéquation avec la riposte nationale à Ebola de la coordination nationale Donc les 15 000 jeunes vont être déployés pour renforcer les esprits citoyens et le civisme dans leurs communautés pour que notre pays soit un pays où les jeunes doivent s’engager pour la survie de la nation », dira en substance le ministre NAITE.

Il a détaillé point par point le chronogramme dudit projet tout en indiquant le nombre de jeunes qui sera déployé dans différentes régions administratives du pays. « Il aura 5 300 jeunes à Conakry, 2 500 jeunes à N’zérékoré, 2 200 jeunes à Kindia, 1800 jeunes à Kankan, 1000 jeunes à Faranah, 700 jeunes à Mamou, 1000 jeunes à Boké et 500 jeunes à Labé », il ajoute également que ces jeunes sensibiliseront deux fois dans la semaine durant huit (8) semaines avec une prime journalière estimée à 50 000 francs guinéens.

De leur côté, Mohamed Agg Ayoya et Francis respectivement représentants de l’UNICEF et de PLAN International en GUINÉE ont tour à tour réaffirmé l’engagement et la détermination de leurs institutions à accompagner « sans arrière-pensée » la Guinée dans cette lutte qui est devenue une préoccupation mondiale.

« Nous nous engageons de nouveau à aller avec le Ministère de la Jeunesse parce que nous nous sommes rendus compte que ce qui a été fait avec les 2100 jeunes a été un succès. La seconde raison pour laquelle nous nous engageons avec le ministère de la Jeunesse, c’est qu’on sait la force que cela représente. Nous connaissons la force que les jeunes représentent à la fois ici à Conakry mais à l’intérieur du pays et surtout quel est le rôle qu’ils peuvent jouer pour ce qui concerne les réticences et les résistances que nous avons sur le terrain… », dira entre autres le représentant de l’UNICEF en Guinée.
Art1 Art2 Art3 Art1