NOTE SUR LE JURY
Dans le cadre de sa politique de soutien à l’entreprenariat jeune, le Gouvernement Guinéen à travers son Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes lance un concours pour la sélection de 25 projets portés par des jeunes qui bénéficieront d’un soutien financier sous la forme d’une garantie d’une valeur de 100 000$ maximum.
Pour assurer le succès de l’opération et la sélection transparente des meilleurs projets, le Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes doit rechercher des candidats indépendants qui assureront le rôle de membres du Jury.
PROFIL DU MEMBRE DU JURY

I-    PRINCIPALES RESPONSABILITES

Le rôle de membre du jury consiste à :
1-  Prendre connaissance et s’approprier le règlement du concours
2-   Prendre connaissance et analyser les dossiers de candidature sur la base des critères établis dans le règlement du concours
3-    Participer aux séances d’entretien avec les candidats
4-    Evaluer les candidats à l’issue des séances d’entretien sur la base de critères préétablis dans le règlement du concours
5-   Apporter des conseils et orientations aux candidats
6-  Assister aux séances de délibérations
7-    Assister aux séances de remise de prix

II-    QUALIFICATIONS REQUISES

A ce niveau, nous proposons deux variantes en fonction du temps imparti :
1-    Par appel à Candidature
2-   Par Sélection restreinte

Variante 1 : Appel à candidature sur la base du CV
3-  Les membres du jury seront titulaires d’un diplôme universitaire de premier cycle au minimum et/ou des entrepreneurs, acteurs économiques évoluant dans les domaines tels qu’entrepreneuriat, finance, management, ou toutes autres spécialités connexes.
4-   Ils seront dotés d’une expérience avérée en matière d’analyse, évaluation et montage de projets.
6-Les candidats seront consultants en gestions de projets, professionnel de la finance, entrepreneur, ou alors, représentant du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Ministère des PME/PMI, de l’APIP et de l’AGUIPE.

Variante 2 : Sélection restreinte
Le jury de sélection pourra être composé comme suit :

Un collectif d’ingénieurs (Agronomie, Génie Civil, TIC) : l’agriculture est le fleuron de l’économie et un moyen de toucher une large partie de la population. L’ingénieur agronome devra apporter son expertise sur les projets agricole.
Le pays vit une révolution dans le domaine infrastructurel, ce qui favorise l’émergence des entreprises dans ce secteur d’activité, l’ingénieur de Génie Civil devra vérifier que les projets de son champ d’action sont conformes aux normes.
Les TIC sont devenues incontournables, leur importance n’est plus à démontrer. Le professionnel des TIC devra évaluer la pertinence et l’impact d’un projet dans ce domaine, en intégrant le caractère innovant et/ou futuriste des projets.

Experts Comptable : ils devront vérifier si les projets respectent les rouages en matière de la comptabilité et de la finance : analyse du bilan, comptes d’exploitation, prévisions d’activité.

Juristes : ils ont pour rôle de vérifier si les projets respectent les canons juridiques de base, garants de la bonne marche de tout projet.

Des Représentants de l’administration : Ministère de l’Emploi des jeunes, Ministère des PME/PMI, APIP et AGUIPE.

Des entrepreneurs privés : ce sont des entrepreneurs aguerris, justifiant d’un projet à succès dont la renommée et l’impact sont connus de tous mais, qui ne sont pas forcément des intellectuels. Ils peuvent être sollicités via le Patronat, la chambre de commerce, la société civile…

III-    COMPETENCES REQUISES

1-    Bonne communication verbale et écrite,
2-   Esprit d’analyse et de synthèse,
3-   Esprit critique,
4-   Aptitudes au travail d’équipe.