Email : info@jeunesse.gov.gn
AccueilACTUALITESAtelier National de validation des textes juridiques du Conseil National des Jeunes de Guinée (CNJ – Guinée)

Atelier National de validation des textes juridiques du Conseil National des Jeunes de Guinée (CNJ – Guinée)

IMG_9705

La salle 28 septembre du palais du peuple a servi de cadre ce lundi 25 septembre 2017, à l’atelier national de validation des textes juridiques du CNG-Guinée, en présence des Inspecteurs Régionaux, des Directeurs Préfectoraux et Communaux de jeunesse, ainsi que le représentant de l’UNFPA, le Secrétaire Général du ministère de l’Enseignement Technique et les jeunes venus des différentes préfectures de la guinée et des cinq (5) communes de Conakry .

Après les ateliers préfectoraux et régionaux  des avant-projets d’amendements des textes juridiques du CNJ-Guinée, sur toute l’étendue du territoire national, le ministère de la jeunesse à travers la Direction Nationale de la Jeunesse a réuni plus de 170 participants composés des représentants de jeunes de Guinée, pour la validation des textes juridiques du CNJ-Guinée.

Il faut souligner que l’objectif de cet atelier qui est prévu du 25 au 26 septembre 2017, consiste d’une part pour les jeunes, de s’assurer si leurs préoccupations formulées dans les ateliers antérieurs ont été correctement remontées pour validation.

D’un autre côté, il s’agit pour les services centraux et déconcentrés du ministère de la jeunesse avec les jeunes de valider ensemble les différents textes, conformément à l’esprit de la Charte Africaine  de la jeunesse qui définit la nature d’un conseil national des jeunes.

Dans son intervention, M. Martin Ruben, Représentant du système des nations unies, a vu à travers cet atelier national de validation des textes juridiques du CNJ-Guinée, un signe de l’engagement solennel de la Guinée, pour la capture du Dividende démographique. Aussi, Il s’est réjoui du fait que le gouvernement et les acteurs de la société civile, aient monté un leadership fort dans le débat autour du dividende démographique au cours de ces dernières années. Il a enfin conclut qu’un futur durable repose sur des populations résilientes et cela ne peut se réaliser que si nous investissons dans les jeunes. De ce fait le CNJG constitue, donc un cadre national d’expression et de consultation de la jeunesse Guinéenne. Un organe par les jeunes et pour les jeunes.

M.KOIVOGUI, Secrétaire général du ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle représentant Monsieur le ministre, a rappelé que cette action demeure pour le Président de la République Professeur Alpha Condé et son gouvernement, une préoccupation majeure, car au-delà du fait qu’elle soit une recommandation de la charte africaine de la jeunesse, elle est aussi un besoin légitime et ultime exprimé par la jeunesse Guinéenne lors de la consultation nationale de la jeunesse organisée par le ministère de la jeunesse en 2015.

M.KOIVOGUI a enfin souhaité plein succès dans les travaux de validation du Règlement intérieur, des Statuts et des critères d’élection du Conseil National des Jeunes de Guinée.

En définitive, l’UNFPA a affiché sa satisfaction à l’égard du ministère de la jeunesse quant à la bonne marche du processus et c’est le lieu de rappeler aussi que la mise en place du CNJ-Guinée a été adoptée et validé par le conseil des ministres en sa session du 6 avril 2016.