Email : info@jeunesse.gov.gn
AccueilACTUALITESATELIER D’ELABORATION DES TEXTES POUR LA MISE EN PLACE DE LA STRUCTURE FAITIERE DE LA JEUNESSE

ATELIER D’ELABORATION DES TEXTES POUR LA MISE EN PLACE DE LA STRUCTURE FAITIERE DE LA JEUNESSE

Après la tenue de la Consultation Nationale de la Jeunesse, où les jeunes de Guinée ont exprimé leurs besoins, leurs attentes et leurs préoccupations formulés dans un cahier de doléances nationales, la mise en place d’une structure faitière de jeunesse qui est l’une des grandes recommandations de cette Consultation permettra aux jeunes de mieux s’engager dans la construction de la cité et participer à la vie de la Nation.

C’est dans cette dynamique que Mr le Premier Ministre Mamady YOULA a inscrit cette activité dans la lettre de mission qu’il a adressée à Mr le Ministre de la Jeunesse comme priorité principale.

Suite à la réception de cette lettre de mission, le Ministre NAITE a aussitôt mis en place un comité technique composé de quinze cadres de son Département sous la Coordination de Mr le Conseiller Principal Moussa CONDE pour la revue des textes existants et la rédaction du draft0.

Ce comité a entamé ce lundi 13 juin 2016 à Kindia (Friguiagbé) des réflexions en vue de rédiger les textes juridiques qui seront soumis à l’approbation de l’ensemble des acteurs concernés pour la mise en place de ce Conseil National de la Jeunesse.

Au nom de Mr le Ministre de la Jeunesse, le Coordinateur a remercié les cadres pour avoir honoré de leur présence pour cet atelier d’élaboration des textes régissant le Conseil National de la Jeunesse (CNJ) qui est un organe consultatif et inclusif en faveur de la couche juvénile.

Il a indiqué que l’objectif général de cette structure faitière est d’offrir aux associations de jeunes une plateforme de consultation, de concertation, de dialogue et de synergie d’action en vue de leur meilleure participation au processus de développement.

Dans le même ordre d’idées, Mr le Conseiller Principal a souligné que l’insertion socioprofessionnelle et économique des jeunes a toujours été et demeure encore une préoccupation majeure du Gouvernement.

En tant que question transversale, la solution des problèmes auxquels sont confrontés les jeunes passent nécessairement par la mise en place d’un cadre institutionnel et organisationnel prenant en compte, à la fois l’organisation verticale et celle horizontale des jeunes conclut Mr Moussa CONDE.

AR3AR1AR2AR4