Email : info@jeunesse.gov.gn
AccueilACTUALITESGRAND ORAL DU MINISTRE NAITE A LA SESSION BUDGETAIRE DE L’ASSEMBLEE NATIONALE

GRAND ORAL DU MINISTRE NAITE A LA SESSION BUDGETAIRE DE L’ASSEMBLEE NATIONALE

Dans le cadre de la présentation de la Politique Nationale et du budget de l’exercice 2015 de son département, le Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Mr Moustapha NAITE était ce samedi 29 novembre 2014 devant les élus du peuple dans la salle du 2 octobre du Palais du Peuple. Cette cérémonie s’est déroulée en présence de Mr le Ministre de la Fonction Publique, de la Réforme de l’État et de la Modernisation de l’Administration, de celui de l’Élevage et de la Production Animale ainsi que des cadres de son cabinet et de sa Cellule de Communication.
Sous la Présidence de l’honorable Claude Kory KONDIANO, Président de l’Assemblée Nationale, le Ministre de la jeunesse a été introduit par le député Aboubacar SYLLA, Président de la Commission Jeunesse et Emploi des Jeunes.
Dans son introduction, le Ministre de la Jeunesse a fait la présentation de son Ministère, décliné l’exécution de son budget 2014 et dévoilé son projet de budget 2015 avant de répondre aux préoccupations des députés.
S’exprimant au nom de la loi des finances initiale 2014, le Ministre a indiqué que malgré les efforts de l’État dans un contexte difficile, l’allocation budgétaire de cet exercice en faveur du secteur de la jeunesse demeure très modeste et loin de satisfaire les besoins sectoriels exprimés. Le budget alloué dit-il, après la loi des finances rectificative se chiffre à 35.815.740.000 GNF avec un taux d’exécution de 79% à ce jour.
Concernant l’avant projet du budget 2015, Mr NAITE a révélé que celui-ci s’articule autour des axes prioritaires et se chiffre à 41.887.349.000 GNF soit une augmentation de 17% par rapport à 2014. IL précise que c’est seulement 13.100.000.000 GNF de ce montant qui serviront à la mise en œuvre des projets en termes d’investissements, soit 31,27%.
Poursuivant, le Chef du Département de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes a fait savoir que des reformes structurelles ont été initiées afin de rendre plus efficaces l’administration et d’instaurer comme principe, la gestion axée sur les résultats, le renforcement des capacités.
C’est pourquoi, le Ministre a fait appel à la sagacité et la clairvoyance de cette auguste assemblée à valider et à adopter le budget de l’exercice 2015. Il a aussi sollicité l’assistance et le soutien de ces honorables afin que les partenaires techniques et financiers puissent continuer à respecter leurs engagements vis-à-vis de la jeunesse Guinéenne.
Le Ministre a mis l’occasion à profit pour parler de quelques projets réalisés par son département au cours de l’exercice écoulé dans le cadre de la promotion de l’entrepreunariat, de l’éducation à la citoyenneté, de la participation des jeunes à la prise de décision et à l’exercice de responsabilité, de l’amélioration de l’employabilité des jeunes et de l’appui au cadre institutionnel. Parmi ces projets, nous pouvons citer entre autres : aménagement de 500.000 m2 de pavés créant 105.000 emplois temporaires, appui à l’insertion socioéconomique des jeunes à travers l’assainissement, accompagnement de 35 entreprises leaders , Espoirs des jeunes Agriculteurs de Guinée (EJAG), formation de 600 animateurs socioéducatifs et leur déploiement dans les maisons de jeunes et dans les espaces de dialogue intergénérationnels, l’organisation du premier forum national des jeunes de la diaspora avec les pouvoirs publics, formation de 500 jeunes aux techniques de recherches d’emploi à Conakry et à l’intérieur du pays, l’appui au Programme National de Volontariat Jeunesse, la formation et le déploiement de 2100 jeunes volontaires dans la lutte contre la maladie hémorragique à virus Ebola.
Dans la même foulée, il a informé l’auditoire que plusieurs projets sont en cours de conception et de mise en œuvre. Ce sont : la poursuite de la construction et de l’équipement des maisons de jeunes, la construction d’un palais de la jeunesse, le projet « booster les compétences pour améliorer l’employabilité des jeunes », fruit d’un don de 20.000.000 USD de la Banque Mondiale et le projet de sensibilisation qui consiste à sélectionner, former et déployer 15.000 jeunes dans toutes les localités du pays pour stopper la chaine de contamination du virus Ebola.
Au nom de Mr le Président de la République, Professeur Alpha CONDE, le Ministre a remercié l’ensemble des partenaires techniques et financiers de leur confiance, de leur engagement et de leur volonté à accompagner son département dans la mise en œuvre de sa feuille de route en fonction de leurs mandats et de leurs avantages comparatifs. Il a remercié spécialement le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) avec qui, son département a signé un Document d’Appui au Programme (DAP) 2014/2015.
Abordant les questions de l’enjeu et de la problématique de la jeunesse, le Ministre s’est exprimé en ces termes : « Ni nos guéguerres sociologiques, ni nos différends politiques, encore moins nos situations personnelles ne doivent être un obstacle face aux conditions de vie sociale, d’emplois, professionnelles, d’épanouissement de la jeunesse guinéenne ».
Il a fini son propos par cette citation de M. PETER LAUNITZEN « Ce qui est fait ou qui n’est pas fait pour les jeunes, constitue toujours une déclaration concernant l’avenir que l’on envisage pour une société ».
Cette intervention a été vivement saluée par les élus du peuple compte tenu des actions réalisées en faveur des jeunes et du leadership de Mr le Ministre depuis son arrivée à la tête de ce département stratégique et complexe.
C’est l’étape des questions-réponses qui a suivi cette présentation avant la levée de la séance aux environs de 20 heures.

art1 art2 art3 art4